AGIR AUTREMENT avec Les Dignois d'abord

AGIR AUTREMENT avec Les Dignois d'abord

Marie Anne Baudoui veut un débat sur le conflit PAA / Eboueurs !

Nous sommes confrontés depuis quelques semaines maintenant à la grogne de " nos éboueurs " qui revendiquent et c'est bien leur droit, des conditions de travail dignes, la juste rétribution de leur difficile métier et l'égalité de traitement entre vacataires et titulaires .

 

Le rôle d'un élu digne de ce nom est de les écouter, leurs répondre et bien entendu de tenir les engagements pris envers ceux qui chaque jour, dans ce cas, effectuent  une tâche bien ingrate .

 

Mais pour tenir de tels engagements, il faut bien entendu et c'est parfaitement normal, passer par une délibération, qu'elle soit du conseil municipal ou du conseil d'agglomération.

 

Mais hélas, une fois de plus à  Digne les Bains, la décision a été prise par une petite caste de 4 à 5 élus croyant pouvoir s'exprimer au nom de 80 et surtout empêcher tout débat démocratique sur le mouvement des éboueurs.

 

Si personnellement, je pense qu'il faut aller dans leur sens, je pense aussi que cette décision doit être validée par la majorité des élus du conseil d'agglomération dont les citoyens qu'ils représentent, sont tous concernés par ce mouvement de gréve.

 

Au lieu de cela, P. Granet et sa caste pointent d'un doigt accusateur le salaire moyen  des éboueurs qui seraient de 1900 €  .....

1900 € valable uniquement pour celui qui touche... un supplément familiail pour... 6 enfants.

 

Vous avouerez que l'on est très loin des 11 000 € que coûte chaque mois le directeur qui vient d'être embauché par Mme Granet et aussi loin des 70 000 € minimum encaissés par celle-ci pour ses mandats d'élue exclusivement .

 

La politique est une affaire sérieuse et impactant la vie de nos concitoyens et je ne ferai pas comme certains, de la lutte de ces salariés un argument de campagne électorale en me contentant de poser avec eux et en les oubliant demain.

 

Après avoir visité le site des Isnards, débattu avec eux  plus de deux heures, j'avais dénoncé leurs conditions de travail à la mi-décembre lors de leur premier mouvement de grève. Des engagements avaient pris, ils y avaient cru....( cf courrier joint ) Dès avant hier, je me suis engagée et  j'ai demandé immédiatement et officiellement à Patricia Granet, de bien vouloir mettre à l'ordre du jour du prochain conseil d'agglomération le dossier qui les concerne.

 

De cette manière, les élus prendront en conscience leurs responsabilités et décideront ...

 

Mais l'intégralité des élus du conseil et non pas la petite caste que Patricia Granet s'est constituée en distribuant des indemnités maximales ....

 

Vous trouverez ci-dessous ma demande officielle à Mme Granet ainsi qu'une vidéo de ma visite sur place où vous pourrez constater que je n'ai rien promis si ce n'est de proposer et de laisser les élus décider.

 

Ils savent qu'ils peuvent compter sur moi et je les remercie encore de leur accueil chaleureux.

 

Digne n'a que trop souffert du copinage , du clientélisme et de toujours accorder plus de privilèges aux mêmes clans.

 

Nous devons remettre en place une vraie égalité et c'est pourquoi il fait AGIR AUTREMENT!

 

 

 

 

 

 

 

Lettre MABM à PAA

LETTRE PAA 1

LETTRE PAA 2

 

 

 

 



29/01/2020
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 697 autres membres