"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel


La république en Marche : Digne comme Paris ....

A ma grande surprise, j'ai été invité à rencontrer celui qui se présente comme le futur candidat LREM aux prochaines municipales Dignoises .

Je me doutais qu'il était un peu contrarié par mon dernier article sur l' APPASE où j'avais épinglé les recrutements faits par son ami Christian Blanc et en particulier l'embauche de son fils...photo à l'appui.

 

Dès le départ de l'entretien, il m'a fait savoir qu'il voulait " une campagne propre " .

Comme si les gens de notre groupe avait l'habitude d'aller chercher les ordres dans les cabinets, les officines ou les loges...

 

Il m'a bien fait rire sentant chez lui cette crainte des gens qui vont s'en prendre plein la figure et qui  tremblent derrière une dignité de façade.

 

Mais comme on ne se refait pas , il m'a sorti de son bureau " un dossier "  soi disant compromettant pour nous.

En fait un vieux dossier tout poisseux concernant une divergence de vue ayant intéressé Marie Anne Baudoui Maurel et la propriétaire de l'appartement qu'elle occupait depuis des années....

Il a du toutefois oublier au passage que cela a été réglé sans problème depuis belle lurette car la propriétaire  avait préféré abandonner des prétentions qui s'étaient révélées infondées.

 

"Dossier vide " qui au demeurant avait déjà tenté d'être utilisé lors des municipales  2014 par un ancien adjoint à l'urbanisme .. Mais ce futur candidat qui ne s'occupe de Digne et de sa politique qu'au moment des élections, l'avait surement oublié.

 

Ce candidat est un spécialiste "des campagnes propres" ....aurait-il oublié qu'il nous avait déjà proposé un dossier en 2014 pour l'utiliser contre ses adversaires d'hier mais "amis" d'aujourd'hui?

 

Par contre, il a bien défendu son ami " Blanc " et m'a même averti que "pour le Procureur nos plaintes étaient du Pagnol" ...

 

L'entretien s'est rapidement terminé quand il a vu que je continuerai à dénoncer le clientélisme , le copinage et la favoritisme qui pourrit la vie politique à Digne.

 

Ce "petit bonhomme" est sans doute suivi, comme souvent dans ce cas, par une cour de courtisans soigneusement planqués qui en aucun cas et quel qu'en soit le prix, ne m'impressionneront jamais.

 

La campagne de 2020 sera donc comme celle de 2014 sans concession  mais aussi, de notre part sans coups bas . Mais avec la détermination chaque jour plus grande de dénoncer les magouilles et autres manipulations des uns et des autres.

 

 

 

Gilles de Valckenaere

Conseiller municipal de Digne

 

ps. Je suis certain qu'il ne viendra pas à l'idée de ce monsieur de contester notre entretien mais peut etre d'en contester le contenu .... Ce qui pourrait être drôle au final

 

 

 


24/07/2018
0 Poster un commentaire

Gaubert : Une gestion cacastrophique.

Ci dessous , copie de la lettre envoyée à P. Granet

 

Madame,

 

Voici un extrait d’un message reçu d’un habitant de Gaubert qui résume les propos qui m’ont été tenus par d’autres Dignois qui habitent ou fréquentent cette partie du quartier de Gaubert.

 

« Dans un article sur la Provence du 22/06 Gérard ESMIOL expliquait avoir donné l'autorisation de s’installer au stade de rugby à Gaubert à ceux que l’on nomme les gens du voyage afin qu'ils n'aillent pas au pré Fiaschi comme l'an dernier.  (on peut comprendre pour notre tourisme thermal).  Toujours dans cet article, 500€ auraient été donnés en dédommagement pour l'eau et l'électricité pour leur départ annoncé fin juin…..

Je voudrais dire quand même qu'il est impossible de se promener sur le chemin longeant la Bleone sans tenter d’éviter des déjections humaines sans compter l'odeur pestilentielle,… il est impossible d'avancer en direction du lac sans craindre de voir arriver sur soi  une dizaine de chiens et enfin si vous arrivez jusque là, je vous mets au défi d'aller au lac sans avoir une réflexion un mauvais regard un sentiment de gêne qu'on vous fait bien sentir.

 

J'ai essayé d'appeler la mairie en posant une question simple, à savoir quand vont-ils partir

Personne ne sait, j'ai demandé alors Mr Esmiol ( il doit savoir lui) mais il est en vacances…

 

Résultat des courses, à l'heure où de très nombreux maires de France sont excédés par de tels agissements et agissent , notre ville les laissent à leur bon vouloir. Mais à ce rythme ils vont y passer l'été !!! Et c'est aussi un super message pour eux où ils savent qu'à DIGNE c'est open, ils vont se passer le mot et on deviendra la capitale de la caravane !!! »

 

En effet, j’avais appris que notre club de rugby avait été invité à fêter la fin de saison à la salle Perchot pour laisser place libre à ces familles et lu cet article dans la presse. Je me suis déplacée pour constater ce qui était décrit. J’ai donc sollicité nos services qui ont confirmé le départ prévu le 30 juin. Ils m’ont expliqué qu’à deux reprises, il avait fallu prolonger cette autorisation d’occupation et que nous en étions ( la semaine dernière ) à la troisième convention signée avec les occupants du stade Ménard qui trouvaient un motif nouveau à chaque fois pour prolonger leur séjour.

Tous les points de cet accord ne sont pas respectés et d’autres, s’ils le sont, n’offrent pas une situation de longue durée : des chiens sont tenus en laisse mais jouent leur rôle qui est d’aboyer quand des personnes circulent aux abords de « leur » territoire. Force est de constater que de nombreux promeneurs, sportifs Dignois comme visiteurs n’osent plus profiter de ce secteur de Gaubert pourtant si apprécié.

Les termes de cette convention ne sont manifestement pas tous tenus par exemple sur l’hygiène. C’est un fait  pouvant potentiellement déboucher sur un problème de salubrité publique.

Les coûts engendrés par la remise en état du site vont plus que largement dépasser les 600 euros «  pour l’eau et l’électricité »  . Qui plus est,  si la pelouse du stade n’est pas occupée par les caravanes, elle a servi d’aire de retournement et de circulation à des véhicules. Je vous laisse vérifier sur les photos prises et juger de l’état d’une pelouse qui n’en est plus une. Là aussi qui va payer?

Des fourgons arborant des activités de peinture, de maçonnerie confirment le fait qu’ils travaillent sur notre commune. A la question de savoir sous quel statut ils étaient déclarés, pensant alors à nos artisans qui trouvent là une concurrence, je n’ai pas eu de réponse.

Je me suis une nouvelle fois déplacée hier pour constater que le stade et ses abords était toujours occupés….une énième convention peut-être ?

Il est inconcevable qu’une telle situation perdure c’est de votre pouvoir et de votre responsabilité que de faire respecter notre territoire, nos installations et ceux qui habitent ou veulent retrouver l’accès en toute liberté et  la quiétude   de ces lieux.

Veuillez agréer Madame la présidente de la communauté d’agglomération, l’expression de nos salutations distinguées.

 

Marie Anne BAUDOUI MAUREL

Conseillère municipale

Pour le groupe « Les Dignois d’abord »

Conseillère communautaire PAA

 


19/07/2018
1 Poster un commentaire

L' APPASE deviendrait elle une grande famille ????

Il y a maintenant 2 ans que nous avions déposé une plainte au sujet d'abus de biens sociaux et autres détournements au sein de l'association APPASE présidée par Monsieur C.B qui est également cadre à la ville de Digne les Bains.

On ne sait pas en fonction des méandres de la justice si elle aboutira un jour mais j'en assurerais bientôt une bonne publicité .

 

Ci-dessous le rapport d'audit confirmant la teneur de notre plainte.

 

HKL-Rapport-de-fin-mission-Appase.pdf      

 

Lisez un peu à partir de la page 9 ....pour voir si j'ai eu tort de déposer plainte.

 

Je m'étais étonné également que cette association n'avait à aucun moment, cherché à faire condamner les coupables ....

Pire Monsieur B. étrangement silencieux dans cette affaire, semble bien plus préoccupé de savoir quelle personne m'avait transmis les documents que par le reste ....attitude pitoyable mais au combien prévisible.

Enfin peine perdue et il en a été pour ses frais.

 

Prévisible bien entendu quand on connait le personnage, le fonctionnement de cette association et les curieuses méthodes de gestion du personnel.

 

Je  vais passer rapidement sur les cris et les scandales de femmes bafouées venant dans les locaux de l'association réclamer des comptes sur les écarts de conduite extra conjugaux... car cela ne nous regarde pas même si cela conforte une image plus que détestable mais au combien connu de " certain".

 

Je vais plutôt mettre en avant , après avoir été une nouvelle fois saisi en tant qu'élu de la ville préfecture sur les attributions de poste et d'emploi qui si on y regarde en effet de plus près semblerait uniquement accessible à une certaine partie de notre population.

 

Si bien entendu - et je l’espère -ils et elles  possèdent toutes les compétences nécessaires, ils et elles ont aussi le privilège d'appartenir à un cercle familial , extra familial ou " relationnel " du ou des décideurs.

 

Des exemples ??

 

Mademoiselle C.T, ancienne candidate aux élections municipales de Digne sur la liste Barbero et chargée de mission à la CCI .....embauchée à l'APPASE .  Merci à B.B

A.R, Le fils de la compagne de C.B ......Embauché

E.P, une des meilleures amies de la fille de C.B .....Embauchée

R ,le petit ami de la fille de C.B et fils d'un médecin futur candidat potentiel habituel aux municipales de 2020 .....embauché.

La liste n'est bien entendu pas exhaustive ...

 

Bref comme on le voit, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes quand il s'agit de l'APPASE dont les salariés - du moins certains - font un magnifique travail avec très peu de moyens.

Peut-être que pour en récupérer un peu il faudrait réduire les frais de transports,de déplacements , de voyage ou de mise à disposition de véhicule.

 

Je vais aussi bientôt vous parler des biens immobiliers de cette association et en particulier de villas mises à disposition de directeurs ou vendues.....à de parfait inconnus.... bien entendu.

 

Peut-être serait-il aussi temps que les syndicats du personnel de l'APPASE au lieu de se boucher oreilles et nez, se décident à faire leur travail et faire en sorte que cette association fonctionne normalement, sans passe droits et que chaque euro dépensé le soit dans l’intérêt des bénéficiaires et non pas pour améliorer le train de vie d'une caste aussi méprisable et qui, en plus est donneuse de leçons.

 

Allez bonnes vacances et faites comme C.B , prenez soin de votre " personnel "

 

blanc bateau avec valla.jpg

 

 

 

 Gilles de Valckenaere

Conseiller municipal de Digne les Bains

Conseiller de Provence Alpes Agglomération

 

 

 

 

 

 


07/07/2018
4 Poster un commentaire

« Le Black Friday à la mode Granet »

Quand on demande au maire s’il ne vaudrait pas mieux faire des économies plutôt que de brader le patrimoine Dignois, elle « hausse les épaules ».

Par contre elle, elle  ne se refuse rien : indemnités maximales avec en prime  800€/mois non imposables pour "frais de représentation, un portable à 1900€, sur le dos des Dignois etc.....

 

Oubliant que minoritaire aux municipales, elle ne doit son fauteuil qu’au maintien d’un candidat ayant pourtant réalisé le pire score que la droite Dignoise ait jamais fait.

 

En 2017, malgré les 4,6 Millions d’€ donnés par une société HLM, notre cité aura vécu une frénésie de vente de biens publics sans précédent !

 

Pire, ils sont « vendus à perte » ! Des terrains acquis 514 000€ sont vendus 450 000, des maisons acquises il y a peu,50 000 € vendues 35, à Saint Christophe 600m² de hangar sur 5000m² de terrain proposés au prix d’un appartement.

Ces biens ne pèsent pourtant pas sur notre budget.....Ils ont bradé un de nos fleurons emblématiques notre Dalle aux ammonites 4500€ alors que la seule empreinte de cette dalle  avait rapporté 150 000€ ! 

 

Bien sûr ils vous accueilleront avec le sourire le jour de la cérémonie des vœux tout en sachant que le meilleur leurs sera réservé et qu’ils vous auront pressurés et vous pressureront encore davantage


08/01/2018
1 Poster un commentaire

La Posture rajoutée à l'imposture

En Bref, de la posture rajoutée à de l'imposture.


Même la Presse du jour le reconnait: "La majorité Granet" n'avait pas envie de prolonger les débats et surtout de ne pas de répondre à mes questions lors du dernier conseil communautaire! Je vais passer sur l'attitude du 1er Vice président P.Martellini si avenant à l'extérieur mais qui se sent obligé aux côtés de P. Granet, de lui donner en séance, des gages de fidélité et de soumission.

 

Bref de la politique de bas étage destinée uniquement à camoufler le manque de projets de cette agglomération qui en 1 an, n'en a pas sorti un seul amenant l'espoir d'une dynamique quelconque sur notre territoire. Pourtant la proximité de certains élus avec des structures rayonnant dans le monde économique local devrait nous y aider, mais hélas! .......


Par contre, les mêmes cumulent les boulets financiers qui constituent autant de freins sur nos capacités à agir.!...

 

Que penser aussi de l'attitude de Bruno Accia vice président de l'agglo, élu avec 205 voix sur les 48000 de notre territoire et qui lui, a passé son temps à cacher à la population les dettes et les dépenses pourtant prévisibles liées de l'abattoir de Digne et ses conséquences sur le budget de notre agglomération?


Que penser de B.Accia qui n'a eu de cesse, dans le même temps, de s'opposer aux investissements prévus pour moderniser et rendre plus attractifs les Thermes de Digne?!...

La capacité à faire des courbettes et avaler les couleuvres a pris la place de la légitimité des urnes!

 

Cette application de la démocratie à la "mode majorité Granet" qui consiste à ne répondre à aucune question de l'opposition ne viendra pas cacher le moment venu le formidable échec que sera, et je le regrette, celui de notre intercommunalité!


Provence Alpes Agglomération ferait bien de se pencher sur les réussites et le fonctionnement du Sisteronnais Buëch et de la DLVA!


En Bref, de la posture rajoutée à de l'imposture .

 

Marie Anne Baudoui

Les Dignois d'Abord

 

 

Abattoir MABM.jpg

 

 

 


19/12/2017
2 Poster un commentaire