"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel


D'ici TV nous coute tres cher ...

Là, encore et toujours , ne cherchez pas l'ombre d'une autorisation , qu'elle soit du conseil municipal ou de celui de son agglomération pour les dizaines de milliers d'euros donnés au média D'ici TV par Granet et sa clique.

 

Pas non plus la moindre concertation des élus qui pour beaucoup découvriront via ce blog les sommes  dépensées .

Nous allons bien entendu faire contrôler immédiatement la légalité de telles décisions qui consistent en dehors de tout cadre démocratique à donner ainsi de l'argent public à un média. D'autant qu'il semble n'y avoir aucun contrat ni convention signés. (Marie Anne les a réclamés et ils ne figurent pas dans les documents que nous avons obtenus malgré plusieurs mois de demandes renouvelées).

 

Nous trouvions depuis pas mal de temps en effet que D'ICI TV et son patron au CV plus que curieux soient

pour le moins complaisants avec les Granet, Martellini et consorts ...

 

Peut-on trouver normal que l'on fasse un chèque de 18000 € à un média pour "couvrir " la création de notre agglomération?.....cela semble un fait que n'importe quel journaliste couvre dans les informations classiques.

Pour notre part, ceci est le travail de l'élu et de personne d'autre et encore moins à ce prix! Quand on sait qu'en plus, ils ont voulu aussi engager un "Chargé de la Communication" avec un salaire de cadre et les charges payées par les contribuables bien entendu....

 

Logique la somme de 3263.20 € pour une émission sur l'économie dans notre agglomération ?

 

Acceptable la somme de 24 000 € pour des campagnes qualifiées "de pub" concernant cette fois uniquement la ville de Digne les Bains ???

 

Anormal, illogique et inacceptable du moins en ce qui nous concerne .

Le tout bien entendu sans la moindre information lors des conseils municipaux ou communautaires....ni par une note d'information auprès des élus de ces collectivités ....

On se souviendra aussi des Voeux 2018 de Granet au coût pharaonique....

 

A moins peut être  que bien entendu , cette manière de faire trouve son explication ailleurs ...

 

Des élus haut alpins certainement plus attentifs à l'argent public que Granet, Martelini et consorts se sont posés clairement la question et ont même apparemment eux, trouvé les réponses.

Ils n'hésitent pas à dire que les informations en fonction des sommes recueillies seront orientés.

 

Il faut se pencher pour comprendre ce système sur la personnalité du patron de D'ici TV et de sa régie publicitaire dont il est (d’après Société.com)  le seul salarié réalisant au passage un chiffre d'affaire record.

 

L'enquête sur ce curieux personnage est celle de journalistes de ALPES 1 qui s'ils ne sont pas  toujours tendres avec nous, sont d'une indépendance totale.

 

C'est pourquoi nous nous permettons simplement de vous mettre en lien, l'article présentant ce personnage "politico-Journalisto-amoilemagot" qui sévit depuis des années dans notre Provence

 

Lien vers l'article sur le patron de D'ici TV

 

Lisez cette article jusque la fin et les commentaires des élus car elle vaut son pesant d'or.

 

Nous nous sommes bien entendu renseignés pour savoir si d'autres médias percevaient de telles sommes.

Si elles sont payées pour des actions de promotions, cela n'a rien à voir avec le média D'ICI TV et sa régie publicitaire .

 

 Une nouvelle fois, Granet , Martellini et leur élus pour la plupart sourds et muets en conseils font payer aux habitants de notre agglomération leurs caprices, leur désir de paraitre sous leur meilleur jour et pour une publicité qui ressemble fort à une visée bassement électoraliste, le tout bien entendu sans information ou débat.

 

Mais en même temps quand on prend comme vice président chargé du tourisme, un élu condamné plusieurs fois pour prise illégal d’intérêts .... faut-il en être étonné?

 

Vous trouverez ci dessous en pièce jointe les copies des factures acquittées à ce " média " qui a même le toupet de vous demander 1 euro pas mois pour avoir accès à "son journal" internet.....

 

Gilles De valckenaere

Conseiller municipal de Digne les Bains

Conseiller de Provence Alpes Agglomération

 

https://static.blog4ever.com/2013/04/735923/DICI1.jpg

 

DICI2.jpg

 

 

 https://static.blog4ever.com/2013/04/735923/DICI3.jpg

 

 

 https://static.blog4ever.com/2013/04/735923/DICI4.jpg

 

 

 https://static.blog4ever.com/2013/04/735923/DICI5.jpg


13/11/2018
1 Poster un commentaire

Relaxés ...... et le combat continue!

Pour nous, dés la fin de l'audience correctionnelle du 27 Septembre, la cause était entendue et nous allions être relaxés.

Nous l'avons été .

 

La Présidente du Tribunal de Grande instance de Digne avait pris le soin de m'écouter - Marie Anne étant retenue à Paris par ses fonctions ordinales - pendant près d'une heure sur les accusations fantaisistes de Granet et de sa clique.

Une évidence, la Présidente avait très soigneusement étudié au préalable ce dossier sensible.

 

Les jours qui suivirent l'audience furent riches en rebondissements,Granet et ses avocats ayant transmis de nouvelles pièces à plusieurs reprises à la Présidente du tribunal. Leurs écrits revenaient, pour certaines d’entre eux, sur ce qu'ils avaient dit au tribunal...

A la barre du tribunal comme en Conseil, décidément Patricia GRANET ne maîtrise pas grand chose.

Ne pas savoir de quelle commission on parle quand il s'agit de distribuer des dizaines de milliers d'euros d'argent public est dramatique... mais malheureusement habituel de sa part quand on la fréquente.

 

Il lui a même été reproché par la Présidente de valider le contenu des conseils municipaux sans en connaitre le contenu ...

 

En ce qui nous concerne, nous avons toujours tenu lors du conseil municipal, lors de l'audience correctionnelle comme dans la transmission des pièces , le même discours à savoir celui de la vérité .

 

Nous ne pouvons que nous féliciter d'avoir  dénoncé publiquement le fait que des élus communistes de la ville de Digne à un moment ont été accusés d'avoir été "corrompus", fait partie de notre rôle d'opposants politiques et d'élus dignes de ce nom.

Nous nous félicitons du fait que dépenser 75000 € sans réelle contrepartie puisse être dénoncé par des élus vigilants soucieux de la bonne utilisation de l'argent public.

Précisons que notre intervention a depuis fait changer les habitudes de la majorité Granet sur le service de déneigement à Digne.

 

Nous sommes heureux d'avoir pu dénoncer le fait que Madame Valentin ait continué à percevoir des indemnités en étant à 10 000 kilomètres de Digne...La fourniture de 3 mails de une ligne chacun n'a pas convaincu le tribunal de la réalité du  travail fourni sur une période de 6 mois. ( une précision: sur les 3 mails, un consistait à avertir qu'elle était bien arrivée...). Elle était loin de Digne, n'a pas travaillé pour notre collectivité elle n'aurait donc pas du continuer à percevoir des "indemnités de fonction".

Patricia Granet a même honteusement tenté d'évoquer la vie conjugale de sa conseillère pour se sortir des questions insistantes de Madame la Présidente du tribunal!...

 

Pour tenter de museler l'opposition, faire payer les quelques 13 000 € d'avocats et de frais en faisant les poches des Dignois plutôt que de prendre sur ses indemnités royales est insupportable.

 

Peut-être que ses milliers d'euros d'indemnités mensuels rajoutés à son salaire de fonctionnaire ne lui suffisent pas...

Rappelons qu'il y a très peu de temps, elle s'est accrochée à une augmentation de 7 euros /mois!!!! Ce que nous avions trouvé honteux.

 

Nous allons donc lors du prochain conseil municipal, réclamer que les 13000 € payés par les Dignois déjà surimposés et surtaxés soient remboursés par ces 11 personnes.

 

Déboutés par la Justice, s'ils ont une once d'Honneur, ils devraient accepter notre demande légitime.

 

Un mot enfin sur deux tristes personnages de cette majotité qui n'ont pas hésité à mentir ouvertement à la Cour .

Esmiol qui a fait semblant de découvrir 2 ans après, que c'est à lui et à son ex colocataire SFRECOLA que s'adressait le mot de "corrompus" alors qu'il est un des plus fidèles lecteurs de notre blog ....

Il s'est perdu lui même en tendant à la Présidente un vieil article du blog.....preuve qu'il était au courant du moindre de nos écrits.

Et Bernard Teyssier qui avait "oublié " que c'était lui et LUI SEUL qui avait accusé par écrit les élus  communistes d'avoir été corrompus par la Famille Trouche.

Celui qui était chargé du développement économique sous la précédente mandature a sans doute oublié aussi que c'est lui qui a contribué grandement à ruiner le commerce Dignois.

 

Justice a été rendue.

Dès la semaine prochaine nous remettrons également en question des sommes allouées (sans consultation préalable, ni information des décisions prises ni au conseil municipal ni au conseil d'agglomération) à une société de média que l'on trouvait "d'une plus que curieuse complaisance" avec la majorité Granet.

 

Marie Anne a beaucoup travaillé sur le dossier, a eu d’énormes difficultés à se faire transmettre les factures , comme à son habitude, elle n'a rien lâché , mais le constat est une fois de plus terrifiant sur des sommes à 5 chiffres...

 

Affaire a suivre très bientôt.

 

 

Gilles de Valckenaere

Conseiller municipal de Digne les Bains

Conseiller Communautaire de  Provence Alpes Agglomération

 

 

 

 

 

 


10/11/2018
1 Poster un commentaire

Calcuta ou Digne les Bains ?

Personne ou du moins très peu de gens habitent un logement social par plaisir ou par choix.

Un logement social n'est pas non plus destiné à une "sous population", à des incultes , à une sous classe sociale ni à quoi que ce soit d'autres de dévalorisant.

 

Un logement social est destiné à une population rencontrant des difficultés à posséder son propre bien ou à se loger décemment sur le marché privé.

Il concerne aussi parfois les plus fragiles d’entre nous.

 

La responsabilité des bailleurs sociaux et des collectivités chargés de monter les projets  et donc ensuite d'en assurer l'entretien n'en est que plus grande.

Il ne s'agit pas uniquement d'encaisser les loyers et de "voir venir" .... en faisant la sourde oreille aux doléances des locataires.

 

Il n'est pas dans les vocations de  H2P de verser des millions d'euros aux mairies ( dont Digne les Bains ) pour se dédouaner de toute responsabilité vis à  vis de ses locataires.

Il n'est pas raisonnable d'organiser sur les dos des locataires des survols ou reconnaissances en " hélicoptère"

Il est à vomir que cette société HLM ait même pensé à un moment organiser un séminaire en Laponie ....

Il est pour le moins "curieux " que cette société embauche sans que cela gène les élus, la femme de l'ancien préfet du département acteur important s'il en est du logement social.

Quand le RCD présidé par le fils Teyssier a besoin de faire embaucher des étrangers venus renforcer son effectif sportif ....qui leurs donne un emploi? H2P .....

Etc, etc, etc ......

 

Mais tout ceci, et la liste des curiosités ou autre bizarreries est loin d’être close, pourrait être passé sous silence si H2P faisait aussi son travail de bailleur social et prenait soin de ses locataires.

 

On est encore ici loin du compte!

 

Problèmes de voiries non entretenues, problèmes d'isolation des appartements engendrant des coûts de chauffage faramineux, systèmes de chauffage défaillants et mal adaptés, balcons qui menacent de s'effondrer, espaces verts à l'abandon, conteneurs poubelles  en balade faute d'abris suffisants, encombrants non ramassés .... etc,etc,etc....

 

Nous nous étions déjà en conseil municipal insurgés contre l'inaction de H2P et du silence coupable des élus de la majorité Granet.

Enfin silence non,  puisque le jour de ce débat P. Granet et son associé le "Communiste Caviar Esmiol" rigolaient en écoutant la liste des griefs qu'avaient les locataires envers H2P....

 

Mais il est vrai que quand on partage "bras dessus bras dessous" le champagne comme l'avait fait Granet lors d'une cérémonie de vœux avec le directeur d'H2P, il est ensuite sans doute assez difficile de lui demander de faire son boulot ( si elle veut porter plainte contre nous, nous détenons la photo de "ce moment" ).

 

Je me suis rendu ce matin pour illustrer, photographies à l'appui, l'article que j'écris aujourd'hui.

 

Ce que j'y ai vu n'est pas digne de Digne les Bains  mais de Calcutta !!!!!

 

Je demande aux lecteurs de cet article qui auraient des soucis avec H2P de bien vouloir prendre contact aussi avec nous afin de faire cesser les agissements d'une société qui confond social et business.

 

En ce qui nous concerne nous continuerons hier comme demain à refuser que notre municipalité se porte caution des emprunts contractés par cette société qui est , il ne faut pas l'oublier une filiale de la caisse d'épargne .....

 

 

Gilles De Valckenaere

Conseiller municipal de Digne les Bains

Conseiller à Provence Alpes Agglomération

 

43679402_741714049510019_3847302124593479680_n.jpg

 

 

43569446_303713160445267_5305215398692519936_n.jpg

 

 

 43476078_301387963790925_6622530410096099328_n.jpg

 

 

43465022_746995372317537_163336807402962944_n.jpg

 

43549903_1078671675629545_177760110741815296_n.jpg

 

 

 

 


10/10/2018
0 Poster un commentaire

Carte de journaliste ou carte de militante ????

42723580_234291227441260_2491873689369313280_n.jpg

 

La photo que je vous présente ci dessus n'a qu'un but , mettre en avant ce que l'on peut appeler comme" une certaine complicité "entre quelqu'un qui se présente comme journaliste et des élus de la majorité .

Elle a été prise dans les locaux du TGI de Digne les Bains dans le hall d'attente.

 

Pas étonnant à partir de là que l'article qui était sensé faire un compte rendu de l’audience de jeudi n'est qu'un tissu de mots alignés les uns après les autres sans aucun sens, ne reflétant certainement pas l'ambiance des débats et les nombreuses mises en cause du fonctionnement de l'équipe GRANET lors des débats !!

 

Les convocations non reçues par notre liste pour la Commission des Appels d'Offres , pas évoquées....

Leur commission qui a statué sur les deux marchés dénoncés où l'opposition a été écartée volontairement, pas évoquée....

Les compte rendus de Conseils municipaux validés par GRANET sans même qu’elle en connaisse le contenu, pas évoqués.....

Les oublis de Bernard Teyssier quand il ne " se souvient plus " d'avoir accusé par écrit la Famille TROUCHE d'avoir corrompu des élus communistes Dignois , pas évoqué.....

Les 3 pauvres mails faisant au total 2 lignes de Madame VALENTIN qui étaient sensés justifier 4 mois d’indemnités , pas évoqués....

La jurisprudence européenne accordant aux élus la plus grande liberté d'expression et notre droit à l'outrance,  pas évoqué....

La curieuse absence des entreprises concernées et l'absence de plainte de Mme Valentin pourtant principale mise en cause par mon intervention, pas évoqué ...

ESMIOL renvoyé dans ses 22 par la présidente lorsqu'il a voulu lui donner un document, pas évoqué....

Le même ESMIOL qui " découvrait " le matin de l'audience la mail de Teyssier le concernant sur le dossier de corruption " TROUCHE"....Pas évoqué....

 

Ma présence à la barre pendant plus d'une heure au total ne représentant que 2 lignes .....

 

Bref du Marie France Bayetti "pur jus" et heureusement que cela n'étonnera plus personne.

Beurk, Beurk, Beurk

 

J'ai connu un BAYETTI, avocat au barreau de Digne, malheureusement disparu aujourd'hui qui doit d'où il est et après avoir vu de la haut les débats se sentir un peu malheureux de voir ainsi son nom associé à un tel "vomi journalistico-militant ".

 

Je suis plus que serein ayant moi assisté aux débats et j'attends le jugement avec confiance la Présidente du tribunal ayant pris le soin de donner du temps à l'étude de ce dossier et ayant posé lors de l'audience des questions plus que pertinentes.

Elle aura aussi permis de voir que les 12000 € payés par les Dignois pour assurer les émoluments de Maitre de Parmentier sont chers chers payés tant celui-ci a eu le plus grand mal à justifier la plainte de "ses clients "

 

Gilles De valckenaere

Conseiller municipal de Digne les Bains

 

 

PS / En ce qui concerne le volet corruption à savoir la mail de Teyssier accusant la Famille Trouche de corruption, nous ne nous sommes jamais positionnés dans ce dossier nous contentant de transmettre le mail accusateur de Mr Teyssier à la justice

Celui ci ne se rappelle plus l'avoir écrit , c'est bien dommage et un peu facile.

Mais nul doute que Mr Trouche appréciera

 

 

 


29/09/2018
2 Poster un commentaire

La république en Marche : Digne comme Paris ....

A ma grande surprise, j'ai été invité à rencontrer celui qui se présente comme le futur candidat LREM aux prochaines municipales Dignoises .

Je me doutais qu'il était un peu contrarié par mon dernier article sur l' APPASE où j'avais épinglé les recrutements faits par son ami Christian Blanc et en particulier l'embauche de son fils...photo à l'appui.

 

Dès le départ de l'entretien, il m'a fait savoir qu'il voulait " une campagne propre " .

Comme si les gens de notre groupe avait l'habitude d'aller chercher les ordres dans les cabinets, les officines ou les loges...

 

Il m'a bien fait rire sentant chez lui cette crainte des gens qui vont s'en prendre plein la figure et qui  tremblent derrière une dignité de façade.

 

Mais comme on ne se refait pas , il m'a sorti de son bureau " un dossier "  soi disant compromettant pour nous.

En fait un vieux dossier tout poisseux concernant une divergence de vue ayant intéressé Marie Anne Baudoui Maurel et la propriétaire de l'appartement qu'elle occupait depuis des années....

Il a du toutefois oublier au passage que cela a été réglé sans problème depuis belle lurette car la propriétaire  avait préféré abandonner des prétentions qui s'étaient révélées infondées.

 

"Dossier vide " qui au demeurant avait déjà tenté d'être utilisé lors des municipales  2014 par un ancien adjoint à l'urbanisme .. Mais ce futur candidat qui ne s'occupe de Digne et de sa politique qu'au moment des élections, l'avait surement oublié.

 

Ce candidat est un spécialiste "des campagnes propres" ....aurait-il oublié qu'il nous avait déjà proposé un dossier en 2014 pour l'utiliser contre ses adversaires d'hier mais "amis" d'aujourd'hui?

 

Par contre, il a bien défendu son ami " Blanc " et m'a même averti que "pour le Procureur nos plaintes étaient du Pagnol" ...

 

L'entretien s'est rapidement terminé quand il a vu que je continuerai à dénoncer le clientélisme , le copinage et la favoritisme qui pourrit la vie politique à Digne.

 

Ce "petit bonhomme" est sans doute suivi, comme souvent dans ce cas, par une cour de courtisans soigneusement planqués qui en aucun cas et quel qu'en soit le prix, ne m'impressionneront jamais.

 

La campagne de 2020 sera donc comme celle de 2014 sans concession  mais aussi, de notre part sans coups bas . Mais avec la détermination chaque jour plus grande de dénoncer les magouilles et autres manipulations des uns et des autres.

 

 

 

Gilles de Valckenaere

Conseiller municipal de Digne

 

ps. Je suis certain qu'il ne viendra pas à l'idée de ce monsieur de contester notre entretien mais peut etre d'en contester le contenu .... Ce qui pourrait être drôle au final

 

 

 


24/07/2018
0 Poster un commentaire