"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

Conseil Municipal de Digne


Mépris et insultes à l’encontre de l’opposition qui ose poser des questions à ceux qui voudraient se faire passer pour de grands démocrates !!!

 

Encore un Conseil Municipal où nous n’aurons aucune réponse…

Seulement les insultes habituelles pour s’en exonérer

 

A la question sur l'augmentation de la masse salariale de la Régie des Eaux

 

Les frais de fonctionnement, c'est « OPEN BAR » malgré la baisse remarquable du nombre d'habitants !

Pas moins que 120 000 € d’augmentation de la masse salariale entre 2015 et 2014 !!!!

 

 

 

Sur le coût de la maison de santé

 

Nous en sommes à plus d'un million d’euros (sans compter la perte des revenus fonciers), on nous répond « subventions » !

Illusoire, vu la conjoncture actuelle !   

Monsieur Esmiol ne compte que la part payée par la ville faisant semblant d’oublier que la part de l’Etat sort aussi de notre poche mais peut être que ce Monsieur lui n’en paie pas !!

 

La question du nombre et quels professionnels de santé sont candidats à l'installation

 

 

Leur réponse : « on verra bien » !

Nous pensons que ce projet est « boiteux » puisque ce sans réponse.

Quelle est l’utilité de déplacer des médecins de Digne les Bains …dans Digne les Bains à moins que ce soit pour leur faire économiser la mise aux normes

 

Nous avons besoin de nouveaux médecins et de spécialistes pas de déménager les existants!

 

Je rappelle aussi qu'un projet (privé) de maison de santé ( avec médecins généralistes et spécialistes ) a été " enterré" par cette majorité alors qu'il ne coûtait rien aux Dignois

 

L'attribution de subvention de 130 000 euros pour "le Caïrn".

 

Aux questions, pour quelle la clientèle ?

Quelle est la part représentée par les scolaires sur les entrées annoncées ?

 Réponses inconnues comme pour le musée promenade au budget " Ministériel " .....qui est pourtant le B.A BA d'une étude de marché ou d'une entité voulant connaître sa clientèle.

 

Nous pensons quant à nous qu'il s'agit là de deux niches pour nourrir les "amis" par pur clientélisme.

 

Mais pour eux, pas d’inquiétudes, tout va bien !!

 

Dans une ville de 17000 âmes dont les impôts sont au maximum légal, ils vous parlent de solidarité, de paix, de dignité, de générosité, ( le budget du CCAS dignois est de 635 000 euros quand même) …

Ces petits porteurs de pancartes solidaires défendent " leur fonds de commerce" et se dispensent du « vivre ensemble » en s'échappant vers les communes alentours, plus intéressantes du point de vue fiscal et sociétal….

 

Bien entendu la somme de 635 000 € ne prend pas en compte le financement des associations « solidaires » comme Fleur de Pierre, Jardins solidaires, etc., etc

 

Nous devrions « avoir honte"!!!! Mais de quoi ?

 

De demander ce que nous coûteront les migrants ?

De répondre aux soucis légitimes d'insécurité de la population locale ?

 

 Il n'y a qu'à voir la chaude ambiance de la vieille ville qui se répand aussi sur le Boulevard, mais là encore c'est la loi du silence qui prédomine !

 

C’est du provisoire, nous dit-on !!! Comme au Mali, où notre intervention de devait durer que trois mois ?

 

 Dans une ville "sinistrée » depuis plus de20 ans et désormais célèbre pour ça, faut-il continuer, faut-il persévérer dans la médiocrité en changeant la sociologie et en tuant le Tourisme qui reste l'apanage des contrées sous-développées alors que les entreprises fuient la ville ou disparaissent en raison d’une pression fiscale insupportable ?

Qui paiera un jour le manque d'entretien des rues et des trottoirs d'une "ville poubelle" que l’on se hâte de quitter le vendredi soir après les bouchons de 17 heures ?

 

QUI DEVRAIT AVOIR HONTE ? 

 

Ce sont ces élus de la majorité Granet qui s’intéressent aux citoyens au moment des élections, mais qui une fois en place, oublient qu'ils l’ont été pour défendre leur population et l'intérêt général !

 

 

Véronique ROBERT

Conseillère Municipale du Groupe " Les Dignois d'Abord "

 

 


10/10/2016
3 Poster un commentaire

Résumé du dernier Conseil Municipal

Vous trouverez ci joint un résumé du conseil municipal qui s'est tenu le mois dernier en Mairie de Digne, ainsi que la reproduction intégrale de son procès verbal.

 

Nous allons systématiquement vous proposer ce genre de résume car à la lecture des comptes rendus parus dans la presse locale, il semblerait " au mieux " que nos journalistes locaux aient de légers problèmes auditifs où au pire une voloté délibérée de cacher à la population ce qui se passe au sein des conseils municipaux.

 

 

En préambule, nous avons appris qu'un nouveau marché de communication avec été donné à l'Entreprise Oyopi, proche parmi les proches de la Sauvan Company ....mais ça on en a l'habitude et cela ne fera qu'un marché de plus.

 

 

Nous avons appris ensuite que la conseillère municipal, indemnisée 300 € par mois allait accomplir sa délégation ( Foires et Marchés)depuis la Réunion à 9000 Kilomètres de Digne les Bains.

Quand on connait les difficultés de ce secteur d'activité ....

Mais bien entendu, tout cela est bien loin des préoccupation de la clique à Granet.

 

Délibération 1  : Finances

 

La municipalité Granet étant incapable faute de réduire son train de vie, d'assumer le remboursement de la dette, elle a tout simplement ré échelonné celle-ci, nous endettant encore davantage dans le temps.

 

Conséquences : 7 ans de remboursement supplémentaires

                            et surtout 40 000 € de "frais " en plus.

 

Nous avons été les seuls à voter contre.

                           

 

Délibération 5 : Syndicat SDE

 

Tout en reconnaissant le travail parfois fourni par ce syndicat, j'ai tout de même été obligé de relever le fonctionnement basé sur le clientélisme et le copinage de celui ci

Un simple coup d' œil à son organigramme ....

Comme par hasard, beaucoup d’élus y sont salariés et dans des conditions de transparence faisant vomir.

Comme la dernière par exemple d'un élu d' Entrages - commune grande consommatrice  d'emplois publics locaux pour ses élues et ses proches - annoncée bien en avance, tellement en avance même que cela n'avait pas été sans poser quelques problèmes.

 

Mais René Massette en digne représentant de la Sauvan Company, cultive et entretient son réseau et son électorat.

 

Je précise que nous avions annoncé cette embauche sur le blog plusieurs semaines avant la procédure d'embauche.

 

Ne cautionnant pas ce fonctionnement, nous avons donc voté contre.

 

Délibération 6 : Aire des gens du voyage

 

Encore une délibération sur les conséquences de la gestion à la Granet

On décide sans rien demander à personne.

On cache tout à son opposition

Rien n'est fait mais les Dignois paient.

On casse la décisions et circulez braves gens, il n'y a rien à voir.

 

De la pure gestion d'amateur avec un Villaron ne maitrisant même pas le sujet de sa délibération ...celle-là comme les autres d'ailleurs

 

Délibération 9 : H2P

 

J'ai osé dire à Granet que si la ville se portait garante pour les prêts de la société H2P, il serait aussi opportun que nos élus s’enquièrent de la qualité des logements et des prestations que cette société offre à ses locataires.

 

Il y a énormément de plaintes concernant les bailleurs sociaux dignois et il serait bon que la municipalité prenne ses responsabilités vis a vis de ces organismes

 

Réaction sur les soucis des locataires : Granet et Esmiol le communiste lofteur se sont mis à rire

 

Grave et d'une bassesse inouïe et on comprend comment ce type s’arrange toujours pour être élu ..

En sacrifiant ses idées (sic), son honnêteté intellectuelle contre quelques billets en indemnités chaque mois

 

Nous avons donc voté contre et avons été les seuls.

 

 

Délibération 22 : Subventions

 

Nous avons regretté le fait de devoir voter tout cela dans la même package car bien évidemment on ne place par sur le même plan la Ligue contre le Cancer et les associations amies du pouvoir local qui grâce à cet argent arrive à entretenir les petits copains.

 

Délibération 25 : Subvention pour le CAIRN

 

 

Nous sommes fatigués de demander un décompte fiable du nombre des entrées qui nous semblent excessif pour y aller assez fréquemment et n'y rencontrer que des groupes scolaires...

 

Là encore,  pas de réponse bien sûr

 

 

Délibération 28 : Aide à l'emploi

 

J'ai proposé que les 68400 € dépensés par an pour payer quelqu'un à rester chez lui  pourrait en définitif être profitables aux Dignois si on demandait à ce monsieur de venir effectuer quelques heures de travail pour la collectivité

 

Pas de réponse , vous vous en doutez bien !

 

On ne revient pas sur les caprices de Granet !

 

Délibération 32 : APPASE

 

Hors de question pour nous de donner de l'argent à une association dont certains de ses dirigeants  se sont servis dans les caisses.

J'ai déposé plainte à ce sujet et l'enquête d' après le procureur Charlie Kallenberg est toujours en cours ...Nous la suivons et allons également saisir les ministres concernés par ce dossier .

 

Délibération à lire absolument ainsi que l'article qui y est consacré dans notre blog.

 

Délibération 33  Subventions Jeunesse

 

Là, le top du top

 

Teyssier nous présente une demande avec un budget pas encore bouclé et il ose nous parler de principe

Le connaissant pas sur qu'il sache la définition de ce mot

 

Il reconnait - ô miracle - que j'ai raison .

 

Après comme souvent pour la clique Granet, un technicien qui vole à leur secours pour nous annoncer un chiffre ..... nous avons voté pour ne s'agissant plus d'un chèque en blanc.

 

Délibération 35 : Prix de l'eau

 

A lire absolument .

Vous découvrirez que l'eau n'augmentera pas

 

SEULEMENT VOTRE FACTURE

 

Délirant !

 

Délibération 39 : Agenda d’accessibilité et réveil d'un élu

 

Délibération technique 

Intervention de Mr Sfrecola me demandant des excuses au sujet de ma première intervention.

Alors là je ne sais pas, peut être dormait il ? Peut être n’était il pas attentif ? Plus surement peut être ne comprend t-il pas tout ....

 

Ne l'ayant pas cité et n'étant pas responsable des regards de ses amis lorsqu’ils se sont retournés vers lui ...

Il peut donc s'assoir sans s'endormir si possible sur les excuses demandées ...Les pauvres

 

 

Pour clôturer, nous avons eu droit à une intervention d'Esmiol d'un dignité à hauteur de caniveau mais en même temps ... chacun son bassin de vie.

Mais il progresse maintenant il ne fait que colporter les ragots avant il en donnait même la  primeur à ses adversaires pour nuire à la majorité dont il faisait partie ....

Note confidentielle bien entendu à l'appui de mes dires.

 

 

Bonne lecture et prochain conseil le 3 décembre au soir !

 

Ci dessous , cliquez pour accéder au contenu détaillé du conseil

 

CM-8.10.2015.pdf

 

 

Marie Anne Baudoui Maurel

Conseiller municipal et Intercommunal de Digne les Bains

 


03/03/2016
0 Poster un commentaire

L'argent des Dignois doit revenir aux Dignois

Il est de notoriété publique que le secteur d'activité " Restauration " est particulièrement sinistré dans notre bassin de vie.

Sinistré sauf pour la majorité Granet qui est en train de faire construire un "bistrot de pays " à Marcoux pour la modique somme de 600 000 €

600 000 € pour un restaurant !!!

Depuis des années, seuls nos élus se sont systématiquement prononcés contre.

Celui de la Robine sur Galabre de René Massette qui avait coûté 550 000 € et qui est fermé depuis 9 mois faute de rentabilité et de repreneurs n'aura donc pas servi d'exemple.

 

Un pur projet pour faire plaisir aux petits amis et un pur projet symbolisant le gaspillage d'argent public.

 

Le groupe " Les Dignois d'abord" avec 5 élus à la municipalité et 3 à l'intercommunalité n'a malheureusement pas pour les Dignois la faculté de faire annuler ou rejeter ce genre de décision.

 

C'est pourquoi nous avons transmis ce jour, la motion que vous trouverez au bas de cet article afin de pouvoir amener un chiffre d'affaire supplémentaire à une partie de nos commerces .

La même proposition sera bien entendu transmise à la CCABV.

 

Cette proposition, nous l'avons présentée déjà plusieurs fois dans les conseils municipaux comme intercommunaux et à chaque fois, ces gaspilleurs d'argent public ont esquivé sous de faux prétextes aussi, aujourd'hui nous avons décidé de les forcer à se positionner en utilisant la voie officielle, en utilisant la loi.

 

Les Dignois d'abord

 

Cliquez sur l'image pour une meilleure lecture.

 

 


04/03/2016
0 Poster un commentaire

Mr Nicolosi empoche déjà des subventions !!

Qui a regardé les actualités régionales de France 3 lundi soir,  a mesuré la profonde détresse dans laquelle sont plongés nos commerçants du centre ancien en raison des travaux qui durent depuis 18 mois dans nos rues piétonnes.

 

Zones inaccessibles, clients envolés, énorme baisse des chiffres d'affaires, on comprend leur colère et surtout leurs appels au secours.

 

Notre groupe RBM/FN a demandé à plusieurs reprises l'intervention de la mairie afin d’éviter redressement judiciaire pour les uns et dépôts de bilan pour d'autres .

 

Nous nous rappelons d'un temps pas si éloigné où le Président du Conseil Général promettait pour sa favorite déclarée, Madame Granet, toute l'aide du monde dans la gestion de la ville si elle était élue.

 

Nous sommes heureux d'apprendre que c'est vrai ou, tout au moins, que ceci est vrai seulement en partie et pour "certains"...

En effet, vous lirez en consultant la pièce jointe ci-dessous, qu'une jolie subvention vient d'être donnée par le Conseil Général à un commerçant de Digne.

Louable dépense SAUF qu'il s'agit de Monsieur Nicolosi, fraichement élu sur la liste Granet. Cette dernière l'a désigné comme responsable des relations entre la mairie et les commerçants...

 

"Osons digne les bains" disait Mme Granet..... Pour oser, elle a osé!

 

On se demandait pourquoi lui, l'homme de droite pressenti sur la liste Dumonceau- avec qui nous avions discuté et pris rendez vous pour la suite- se retrouvait sur la liste Granet....

 

Nous craignons là  un très dangereux mélange des genres ... voir un conflit d’intérêts condamnable.

 

Que lui soit confié bientôt le portefeuille du développement économique de la CCABV où il a été élu vice-président de justesse la semaine dernière et la boucle sera bouclée, on dit la boucle pas la bourse..... pour l'instant.

 

Signalons pour terminer que pour figurer sur la liste électorale, Mr Nicolosi avait déclaré comme domicile le bâtiment pour lequel il vient de recevoir 9120 € !!!...

Commerce, musée, habitation ou aspirateur de subventions?

L'avenir le dira !

 

 

 


04/03/2016
0 Poster un commentaire

Conseil municipal du 30.04.2014

Ca m'étonnerait que Marine Le Pen se soit inspirée de la politique Dignoise pour élaborer son discours du 1er mai à Paris mais elle aurait pu le faire .

Du moins son constat sur la gestion de la France par  " des ânes " conviendrait très bien à la majorité municipale.

 

A vrai dire nous craignons même pour la santé des vertèbres cervicales de Bruno Villaron, l'homme indemnisé pour s'occuper des finances, tant celui-ci  ne maîtrisant aucun sujet, se retourne à chaque fois  pour appeler à la rescousse un des techniciens municipaux.

 

Il n'y connait tellement rien  qu'il en oublie sur la synthèse du budget de la commune le verso d'une page ....

Noble oubli qui  aura au moins permis d’abréger les souffrances d'un auditoire se demandant ce que ce pauvre homme faisait là ..

De P. Granet comme de B.Villaron, pas de réponse, pas de projet, pas d'annonce, rien le vide absolu.

 

Bien évidemment on continue de ponctionner les Dignois, le budget du développement économique est à la baisse et celui du personnel en hausse.

 

De la "bonne" gestion socialo- communiste en somme, "on ponctionne et  on se gave".

 

Incident entre Mme Granet - pas très habituée à avoir une opposition face à elle - et notre tête de liste qui s'est vu répondre " vous êtes une menteuse " quand elle parlait du cumul de ses indemnités.

Mme Granet devrait donc au prochain conseil communautaire nous annoncer qu'elle ne prendra pour son mandat à la CCABV pas d'argent supplémentaire dans la poche des Dignois.

 

Mais elle appliquera sans doute la méthode de Gilbert Sauvan qui consiste à être contre le cumul des mandats, voter contre et en même temps continuer à se remplir les poches sur le dos des contribuables.

 

Nous sommes intervenus pour  que les entreprises Dignoises et du Pays Dignois soient privilégiées lors des appels d'offre pour les travaux municipaux. Bien entendu en respectant le code des marchés, il est tout à fait possible de le faire. Attendons que Mme Granet respecte au moins la promesse qu'elle nous a faite en conseil.

 

Pour terminer, nous avons refusé de voter en nous abstenant sur la motion du maintien d'un poste d'enseignant à l'école Beausoleil estimant que la dernière phrase de cette motion est contraire à la motion elle-même  car elle est annonciatrice de la fermeture de cette école à la rentrée 2015.

 

Fermeture d'un groupe scolaire non contesté par les élus UMP présents et complices.

 


04/03/2016
0 Poster un commentaire