"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

Barbero, le faiseur de cumulard

Ceux qui pensaient que P.Granet,pour une fois, allait respecter ses engagements même quand ils sont tenus en public, en sont pour leurs frais.

 

Ceux qui croyaient que A.Sfrecola allait faire l’impasse sur 1000 € de plus d’indemnités par mois et devoir rejoindre ainsi le monde du travail idem.

 

Ceux qui croyaient en 2014 que déposer le bulletin Barbero dans l’urne allait renforcer la droite Dignoise et lui donner une légitimité, même destin.

 

Ceux qui croyaient qu’une infime partie de la droite du bassin Dignois représentée en conseil CCABV par les Jugy, Barbero et consorts allaient mettre de côté leurs intérêts personnels et faire élire autre chose qu’un communiste cumulard professionnel au poste de 7 eme vice président de la CCABV laissé vacant sont tombés de haut.

 

Alors une fois de plus, en dépit des promesses et en bonne répétitrice de la "méthode Sauvan", P.Granet a  démontré une fois de plus ce que sa parole valait !  Rien moins que rien !

Un peu plus d’une semaine après avoir trahi ses électeurs via la Diva Socialiste Castaner, cette "gauche Dignoise" a une fois de plus montré que les combines entre amis primaient sur les idées et les projets.

 

Mais que l’on voit un élu soi-disant encarté chez les républicains faire voter pour un communiste alors là ….

Mais avec Barbero, rien d’étonnant car il suffit de se rappeler qu’il n’avait obtenu sa légitimité à droite qu’en assassinant politiquement sa tête de liste de l’époque afin de mieux lui prendre la place et dans la foulée de faire élire Granet en se maintenant en dépit d’un score ridicule au premier tour.

 

Il voudrait faire passer pour de l" opposition constructive" sa complaisance auprès de Granet afin sans doute à terme de pouvoir récupérer quelques miettes ou épluchures.

 

Je passe sous silence "le rapport du conseil communautaire" qu’il a transmis à la hiérarchie de son parti tant celui-ci est ridicule et où il affirme que s’il avait été élu conseiller régional, il aurait également été élu vice-président de la CCABV ....Eh oui, vous ne rêvez pas

Un vrai stratège visionnaire Barbero,  sauf que son parti a tranquillement pesé ses compétences et l'a remis à sa place en le dégageant loin de la liste des régionales.

 

Bref, les habitants de la CCABV se trouve donc avec un cumulard professionnel de plus et sont surtout privés de la vice-présidence de Bruno Accaia que nous soutenions et qui aurait pu apporter une vision nouvelle peut être de la gestion.

 

Mais comme d’habitude, les combines ont pris le pas sur l’intérêt général.

 

Pas étonnant donc, que personne ne  souhaite rejoindre l'intercommunalité dignoise……hormis nos cumulards et autres profiteurs bien entendu.

 

Il est vrai que pour certains,  quelques vices présidentes rémunératrices seraient à glaner ...

 

 

 

Gilles de valckenaere

 

 

 

Nous avons reçu un message de Monsieur Barbero concernant l'article ci dessus.

Bien évidemment afin de nous conformer à la législation régissant les blogs, nous publions l'intégralité du droit de réponse reçu de Mr Barbero.

 

"Merci de me porter toute cette attention ainsi qu'aux autres, je suis admiratif par votre capacité à écrire autant d'âneries."



03/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 689 autres membres