"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

C'est aussi cela " Les Dignois d'abord "

Lors du dernier conseil municipal de la ville , la majorité en place avait fait voter une délibération relative aux tickets restaurant remis à notre personnel et également instaurer la mise en place de chèque cadeaux pour le départ en retraite de celui-ci .

 

Louable attention s'il en est mais au combien mal appliquée.

 

Marie-Anne Baudoui-Maurel avait insisté sur le fait , que pour elle , il était évident que c'était les contribuables de la ville de Digne les Bains qui finançaient ces dispositifs et qu'il lui semblait donc normal que ce soit les commerçants dignois qui en tirent profit .

 

Bien entendu, le maire en place lui a répondu - par esprit de contradiction systématique comme d'habitude- en disant que cela n'était pas possible mais par contre qu'il faisait confiance au sens  "civique " des employés de la ville pour les dépenser dans nos murs et non pas sur la côte d'azur ou dans les grands centres commerciaux des bouches du Rhône.

 

Nous avons compris quasi immédiatement à la tête de son premier adjoint Franck Di Bendetto que  la mise en place d'un tel dispositif était une excellente idée.

 

Une idée simple et qui ne demande pour sa mise ne place qu'un coup de téléphone et du courage politique .

Monsieur Di Benedetto a sans doute le téléphone ...mais aucun courage politique.

 

Pour faire simple et respecter le fil rouge de notre programme :

 

 

L'ARGENT DES DIGNOIS DOIT REVENIR EN PRIORITÉ AUX DIGNOIS .

 

PS : Il est également possible d'engager une réflexion sur le même sujet à la communauté de communes en favorisant là aussi l'utilisation des chèques que dans le périmètre inter communautaire

 

 

 

Les Dignois d'abord .

 

 

 

 



04/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 690 autres membres