"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

Conflit d'intérêts : Localement aussi on doit y travailler

Si bien entendu, en cette période d'élections, chaque candidat va s'efforcer durant l'année qui nous sépare du scrutin de trouver les personnes les plus compétentes à mettre sur sa liste, on peut tout de même d'ores et déja se poser la question du statut actuel de quelques personnes pressenties pour y figurer.

 

A l'heure où les conflits d'intérêts sont à l'ordre du jour pour nos parlementaires, peut-on accepter sans au moins se poser la question, que des responsables de service, salariés de la CCIT ( chambre de commerce et d'industrie) de Digne les Bains puissent ainsi sans ambiguïté aucune, avoir la double casquette de futur  candidat et de partie prenante dans la création ou la transmission d'entreprises locales?

Ces mêmes salariés, de par leurs fonctions, participent également à la distribution d'aides financiéres ou de subventions diverses et variées.

 

Personnellement , je pense que non.

 

Si l'on veut redonner confiance aux citoyens  en ceux qui les gouvernent , la gestion, qu'elle soit locale ou nationale doit être exempte de tout soupçon.

 

C'est à ce titre que je vais donc solliciter l'avis de la Présidente élue de la chambre de commerce et d'industrie pour qu'elle se positionne sur ce qui pourrait nuire à cette entité si l'on decouvrait que la gestion de certains dossiers était plus politicienne que destinée réellement à aider au mieux les ressortissants de cette chambre . 



04/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 689 autres membres