"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

Conseil municipal hier soir à Digne les Bains

34 délibérations hier soir au menu du dernier conseil sans doute avant la trêve estivale.

Avec 1 scandale absolu en matière de subvention publique où on donne de l'argent à une structure où des élus sont actionnaires

 

 

 

 

Sur le nouveau plan de financement de la rénovation du palais des congrès ( que l'on vote pour la 3 ème fois ), nous nous sommes positionnés contre car celui-ci fait apparaitre par rapport aux premiers moutures un surcoût pour les finances de la ville de + 300 000 €.

Ce que bien évidement Alain Sfrecola avait oublié de dire...

 

Idem sur celui de la rénovation du complexe des eaux chaudes où là encore un surcoût de 86000 € apparait avec encore un oubli de A . Sfrecola

Nous avons dit que nous avions besoin de présentations sincères des chiffres et non pas d'un "enrobage politique".

 

Subvention à la rénovation du Top

Nous avons signalé que nous sommes POUR le financement par la commune d'une partie de ce projet mais à deux conditions :

 

- Qu'un avenant à la convention soit rajouté: dans le cas où un problème se produisait et qu'il faille revendre le bâtiment pour une raison X ou Y, rien n'est prévu pour que Digne puisse récupérer les plus de 116 000 euros de participation aux travaux de réhabilitation....refus de P.Granet

- Qu'il n'y ait pas de mise en place à l’intérieur d'une structure permettant de manger sur place ou de consommer des boissons

Nous pensons en effet qu'une telle structure de café, restaurant subventionnée par la collectivité pouvait créer une concurrence déloyale vis a vis des établissements alentours assujettis aux taxes , impôts et autres CFE et qui eux, ne touchent pas de subventions pour arrondir leurs fins de mois.

Nous avons eu une réponse "embarrassée " de l’adjointe à la culture et une sortie de Mme Granet sur les heures d'ouverture insuffisantes de nos commerçants ......

 

Une position plus que scandaleuse émanant c'est vrai d'une fonctionnaire et cumularde de la politique qui croit sans doute que RSI veut dire  Razzia Sur les Indemnités.

 

Devant ce nouveau danger pour nos "commerçants de bouche", nous nous sommes abstenus.

 

 

Embauches de personnel

 

Nous nous sommes également opposés et nous avons été les seuls, à l'embauche de 2 nouvelles personnes au sein de la municipalité car notre masse salariale est en constante hausse

 

Si on ajoute la masse salariale de la ville et celle de l'agglomération c'est près de 27 000 000 d'euros, oui, 27 sept millions d'euros qui sont dépensés par an !........

Mais ils continuent encore et encore à procéder à des embauches...

 

Urbanisme

 

Nous avons félicité Madame Primiterra pour la gestion du dossier de la destruction des deux verrues que constituaient les anciens bâtiments "Peugeot" et les ruines d'un ancien hôtel restaurant en face des magasins Décathlon et Gémo répondant en cela à nos demandes insistantes.

 

Les Dignois et visiteurs extérieurs désormais quand ils rentreront dans Digne ne seront donc plus agressés visuellement et nous l'espérons vivement un potentiel acquéreur pourra désormais mieux " se projeter ".

 

cf pour mémoire le lien suivant:                                                                                                                                                                             http://alpesdusud.alpes1.com/news/alpes-de-haute-provence/54338/alpes-de-haute-provence-le-groupe-les-dignois-d-abord-menace-de-saisir-le-prefet-sur-le-dossier-de-l-ancien-batiment-peugeot.

 

Vente des Terrains "Giaime" en dessous des Carmes "les Plantiers Nord"

 

Nous avons voté contre cette délibération car la vente de ce terrain se fait dans de mauvaises conditions car nous l'avions acheté 515 000 € et nous allons le mettre en vente 450 000 alors que l'estimation des domaines est à 500 000 euros....

Une opération immobilière à la "sauce Granet" qui est en train de vendre les biens communaux un à un pour financer le train de vie hors normes de la commune.

Or, ces terrains ne nous coûtent rien ( un foncier proche de zéro) nous aurions préféré attendre une hausse de l'immobilier ou l'implantation d'un projet communal sur celui-ci extrêmement bien placé.

 

 

Le scandale de la soirée

 

Je passe sur notre opposition à attribuer des fonds à France Palestine et le soutien au Cameroun.

Nous avons proposé d'aider d'avantage les Dignois dans le besoin que les habitants d'autres pays et le subventionnement d'une association à but politique .

 

Le scandale vient de l'attribution de 1175 € de subvention de la ville à la SCIC Energ' éthique 04 en plus des loyers défiants toute concurrence qu'elle lui consent déjà.

 

Mise devant des preuves irréfutables, P. Granet a reconnu enfin ( après l'avoir nié en Conseil d'agglomération face à Marie Anne ) que l'intercommunalité était bien actionnaire de cette société

Agglomération qui s'est donc récemment votée à elle-même une subvention....

 

Mais nous avons mis en avant 2 points scandaleux

Le premier est que pour obtenir cette subvention , cette société a fourni un bilan provisionnel "fantaisiste"pour ne pas employer un autre mot!.

Mais Mr Esmiol on le sait n'est pas très regardant sur les dossiers et on se demande même s'il les a ouverts avant de les présenter au conseil...

 

Le second point pose une réel problème d'étique avec la composition d'une partie de l’actionnariat de cette société: on y retrouve

 

Tristan Klein , alias Monsieur Colette Charriau

Christophe Lucas, Responsable EELV et élu d' Estoublon

Henry Poulain, proche des verts et éternel candidat dans la canton de la Javie

Ferré Christel présidente de l'association Fleur de Pierre

Bernard Lauzon, encore un proche des milieux gaucho- verto - associo de notre ville

...

...

 

Bref des élus ou très proches d'élus, actionnaires d'une société qui reçoit des financements publics.

 

La nouvelle conception sans doute de la moralisation de la vie politique voulue par le président MACRON et que P. Granet en très très récente adepte n'a pas su encore appliquer à sa majorité et à elle-même.

 

"Faites ce que je dis , mais surtout pas ce que je fais" !!

 

 

Sécurité

 

Marie Anne est intervenue aussi sur le problème nié par la majorité Granet mais bien existant de la sécurité de notre ville

Agressions en tous genres, vols, meurtres , Digne devient une ville où dans certains quartiers il ne fait plus bon vivre

 

Cela fait des années qu'elle réclame ( 2010) , seule (puisque les UMP étaient même contre) , la mise en place immédiate d'un système de vidéo surveillance efficace.

 

Évoqué il y a longtemps dans la presse par P. Granet , on ne voit rien venir mais il parait que c'est pour bientôt ...."un bureau d'études s'en occupe".

 

Cela fait plus de trois qu'ils sont au pouvoir !.....

 

 

Gens du voyage

 

Nous avons demandé la mise en place de mesures pour expulser les gens du voyage qui squattent le pré Fiaschi  par l' intermédiaire d'une question orale

 

Grand discours de notre humaniste local, Monsieur Esmiol qui ne se sent pas très concerné tant qu'ils sont assez loin de chez lui....en effet depuis Champtercier, les thermes ne sont que très peu visibles

Une aire leur étant réservée est à l'étude ..... mais cette fois, depuis à peine 15 ans.....

 

Gentils Dignois, c'est vous une fois de plus qui allez devoir passer à la caisse et payer les réparations de dégâts sans compter l' image particulièrement attractive donnée aux curistes et touristes .

 

 

Un mot sur le groupe LR qui est de plus en plus éteint , qui vote et je cite " pour mais je suis contre " , qui surtout ne vote pas contre les embauches, la concurrence déloyale, les subventions clientélistes , etc, etc

 

Bref de" l'opposition à la mode Barbero" c'est à dire molle, sans travail et sans idées!

 

Le groupe "Les Dignois d'Abord"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



16/06/2017
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 689 autres membres