"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

Éxonération de CFE : les nouveaux comiques Nanard et Nico

 

 

 

Après Pipo et Bimbo, Cric et Croc,  maintenant nous avons un nouveau couple de comiques Nanard et Nico !!

 

En effet lors du dernier conseil municipal, après notre article dans le blog,  nous sommes intervenus pour obtenir des précisions sur la possibilité de voir des commerçants Dignois avoir droit à une exonération de CFE .

 

Le contrat de plan initial permettait en effet à nos commerçants d'y avoir droit à la condition toutefois de se trouver dans le périmètre choisi.

 

Seulement, en ce qui concernait le boulevard, il fallait que votre entreprise se trouve du côté droit en le remontant , comme par hasard le côté où se trouvent les entreprises de nos deux nouveaux comiques décidément toujours "bien placés pour la gamelle" que ce soit commercialement  ou... politiquement !

 

Cela fait en effet quelques semaines que la ville grondait en apprenant que le fait de traverser un passage clouté rendait une bonne partie de nos commerçants inéligibles à cette exonération.

Nous nous sommes étonnés aussi du fait que la majorité Granet ne communiquait pas à ce sujet ainsi que curieusement..... l'association des commerçants "Coeur de Ville" soit complétement absente du débat.

 

Silence encore plus curieux des uns et des autres quand on sait que cette exonération aurait déjà pu s'appliquer en 2015  !!!

 

Association de commerçants " Cœur de ville "  vous avez dit ???

 

La pression de certains commerçants  ainsi que celle  des lecteurs de notre blog ( 1641 pour notre article sur le sujet )  a fait sentir à la majorité Granet que la cocotte minute allait exploser et qu'il était temps de faire quelque chose pour les exclus.

 

Nous confirmons donc que les deux côtés du boulevard sont éligibles à cette exonération.

 

Ph. Nicolosi  voudrait à présent faire croire que "cela aurait toujours été le cas et que cette exonération serait un magnifique cadeau fait par la municipalité" ... Au concours du culot et de la mauvaise foi il serait classé hors concours.

Il fait le 13 Décembre 2016 la publicité d'une exonération dont auraient du profiter dès 2015  nos commerces en difficulté. En plus, prévenir le 13 Décembre alors que la date butoir des déclarations nécessaires est le 31 Décembre ! ........

Nous persistons à dire que sans l'intervention de quelques uns et de l'article de notre blog, seule une partie du boulevard aurait été exonérée et pas l'autre et que la majorité Granet n'aurait pas fait inclure le côté gauche du boulevard.

 

La preuve?

Ci après le schéma initial du périmètre de l'exonération .

 

 

Nous sommes aussi intervenus lors de ce conseil, pour envisager d'autres mesures d'aides pour les commerçants exclus du périmètre mais comme l'a annoncé Esmiol l'adjoint à l’auto solidarité, ce serait exclu car le périmètre ne peut être modifié.

Nous avions cru comprendre que pour le boulevard cela a été possible alors pourquoi pas pour intégralité des commerçants du centre ville!

 

Mais pour que l'exonération soit applicable à tous, il ne faut pas compter pour cela sur notre communiste de salon !

 

Un mot pour terminer sur la situation des commerçants Dignois qui, si on écoute nos rois de l'humour sarcastique, ne va pas si mal que cela ... qu'ils regardent donc le site du  Bon Coin.fr,  la liste des commerces à vendre à des prix défiants toute concurrence !

Pire encore, sans acquéreurs

 

Tout le monde n'a en effet pas la chance de pouvoir arrondir ses fins de mois avec de confortables indemnités ni de se faire subventionner  un "commerce /appartement /musée / soit disant domicile" par des fonds publics !!

 

Les Dignois d'abord

 

 

 

contrat de ville.JPG

 

 

 

commercants centre ville.JPG

 

 

 

 

 

 

 



13/12/2016
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 689 autres membres