"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

Franck dit Nabila !

Franck Di Benedetto est sans conteste à l'homme de Gauche ce qu'est Nabila à la grande littérature.

En ces temps difficiles pour lui, tout est bon pour exister.

 

Et cette fois-ci , c'est contre la  visite à Digne les Bains de Marine LE PEN venant inaugurer la permanence de Marie Anne Baudoui - Maurel, que le 1er adjoint complice du déclin de Digne les Bains s'insurge.

 

Dans son empressement pour essayer de devancer médiatiquement, l'autre future tête de liste de Gauche , à travers un communiqué de quelques lignes , il nous  démontre si besoin était , qu'il ignore comme il l'a toujours ignoré ce que veulent maintenant les Dignois pour leur ville et surtout ce dont la ville a besoin.

 

Les Dignois n'attendent certainement pas comme le font ceux de la majorité actuelle , que leurs élus aillent parader devant la préfecture - accompagnés d' une sono diffusant l'hymne Rom - contester des mesures administratives prises à l'encontre de personnes en situation irrégulière dans notre pays .

 

Je serais ravi s'il en faisait de même en allant défendre les  dossiers devant le Centre Communal d'Action Sociale de certains dignois dans le besoin qui ont le grand tort de gagner quelques euros de plus que le plafond ou  qui ont "la malchance " d'être nés sur le territoire national.

 

Les gens nous connaissent et ce ne sont pas les attaques "caricaturales" d'un petit élu aux abois qui nous fera passer pour des dangers pour la démocratie.

 

Je fais la bise et suis ami avec des dizaines de personnes issues de l'immigration qui, depuis ma prise de fonction au Front National, n'ont aucunement changé leurs rapports avec moi et ceci est valable pour la totalité des gens de notre liste.

 

Ce que les Dignois attendent , c'est une véritable équipe qui s'occupe d'eux avant de s'occuper de se partager postes , indemnités et subventions.

 

Ils attendent que leurs élus interviennent pour ceux des leurs qui sont le plus en difficulté tant pour se loger , se chauffer et que malheureusement depuis quelques temps maintenant aussi, se nourrir.

 

 

Ce pauvre premier adjoint que même son maire qui l'a mis en place refuse de soutenir,  se rend sûrement compte qu'il lui faut pour essayer d'exister, faire parler de lui par tous les moyens en évitant d'évoquer son catastrophique bilan mais pour cela, il a choisi la mauvaise cible.

 

Car oui Monsieur le premier adjoint , vu l'état de la ville et les finances que vous allez laisser à vos successeurs, nous assumons plus que jamais le nom de notre liste " LES DIGNOIS D'ABORD "

 

A bon entendeur .

 

Gilles De valckenaere

 

Secrétaire du Front National du pays Dignois

 

 

 

 

Manifestation devant la préfecture de Digne les bains, il y a quelques semaines ,  avec en fond sonore l'hymne Rom ...

 



04/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 690 autres membres