"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

La démocratie à la sauce " Gaucho "

Belle démonstration ce soir à Champtercier !

 

Un maire qui choisit soigneusement des intervenants limite larmoyants, un représentant de la préfecture pas très à l'aise avec les mensonges dont il est complice, un dirigeant d'entreprise qui nous chante la messe, tentant de nous faire croire à sa philanthropie innée alors qu'il va empocher pour les six mois à venir 320 000 euros minimum.. !


L'absence de Mme Granet, Maire de Digne-les-Bains, Présidente de l'interco  en dit long sur son implication....


320 000 euros pour l'hébergeur, 100 000 euros pour l'association gestionnaire du centre, 120 000 euros d'argent de poche pour les migrants. 100 000 euros pour la commune (selon Cazeneuve 1000 euros pour chaque place créée par une commune), 12 salariés "encadrant" dont 7 en réalité dédiés au gîte et au couvert.

Reste donc factuellement que 5 travailleurs sociaux pour 100 migrants!

Une société privée de surveillance pour la nuit et les week-ends qui coûtera également une fortune, une navette de bus pour que les migrants puissent se rendre en ville à Digne les Bains alors que la ligne de bus a été supprimée pour les habitants de Champtercier, des demandeurs d'asile à qui l'on trouve des T5 entièrement meublés alors qu'en même temps on fustige la famille SDF de la Javie d'avoir refusé un hébergement en foyer séparant les membres de cette famille etc, etc, etc...


Non mais vous êtes devenus débiles les gens ou quoi ?

 

Il en résulte que l'idéologie politique à la sauce gaucho en bassin Dignois est appliquée  quoi qu'il en coûte à nos concitoyens puisque les décisions de quelques irresponsables seront assumées par nous tous.

 

 

Lionel Thonnatte

 

Groupe Les dignois d'abord



27/09/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 689 autres membres