"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

"LA DER DES DER"

Cela devient une habitude de croire que les Dignois n’ont, en guise de mémoire, que la dernière année de mandat.

Si cela pouvait concerner  René Massette en 2007 qui  s’était rendu compte seulement  une année avant les élections qu’il n’était plus en phase avec S.Gloaguen ,  les dignois, eux, ne sont pas dupes et suivent bien « au jour le jour », la vie de leur cité.

 

Depuis quelques temps en effet , il est surprenant de constater qu’après le vide abyssal des réalisations pendant 5 ans de mandat écoulés, des « chantiers cache misère » sont lancés ou sont en passe de l’être dans la ville.

 

 Les élus de la majorité qualifient de réfection de parking la simple pose d’un peu de goudron aux « eaux chaudes »,baptisent pompeusement « création d’ espace de co-voiturage » le fait de planter un simple panneau sur un trottoir de la gare routière….

 

A grands renforts de publicité, ils présentent aux commerçants et à la population du centre-ville qu’ils ont méprisés pendant toutes ces années, un plan de réhabilitation  du centre ( projet et non sa réalisation) qui rejoint le panier trop bien rempli de leurs promesses non tenues comme la réfection du 2ème sous-sol du parking Gassendi et tant d’autres !!!



04/03/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 687 autres membres