"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

« Le Black Friday à la mode Granet »

Quand on demande au maire s’il ne vaudrait pas mieux faire des économies plutôt que de brader le patrimoine Dignois, elle « hausse les épaules ».

Par contre elle, elle  ne se refuse rien : indemnités maximales avec en prime  800€/mois non imposables pour "frais de représentation, un portable à 1900€, sur le dos des Dignois etc.....

 

Oubliant que minoritaire aux municipales, elle ne doit son fauteuil qu’au maintien d’un candidat ayant pourtant réalisé le pire score que la droite Dignoise ait jamais fait.

 

En 2017, malgré les 4,6 Millions d’€ donnés par une société HLM, notre cité aura vécu une frénésie de vente de biens publics sans précédent !

 

Pire, ils sont « vendus à perte » ! Des terrains acquis 514 000€ sont vendus 450 000, des maisons acquises il y a peu,50 000 € vendues 35, à Saint Christophe 600m² de hangar sur 5000m² de terrain proposés au prix d’un appartement.

Ces biens ne pèsent pourtant pas sur notre budget.....Ils ont bradé un de nos fleurons emblématiques notre Dalle aux ammonites 4500€ alors que la seule empreinte de cette dalle  avait rapporté 150 000€ ! 

 

Bien sûr ils vous accueilleront avec le sourire le jour de la cérémonie des vœux tout en sachant que le meilleur leurs sera réservé et qu’ils vous auront pressurés et vous pressureront encore davantage



08/01/2018
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 689 autres membres