"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

Le vide et le vent !

C'est avec grand plaisir qu'une partie de l'équipe " Les Dignois d'abord " a assisté ce vendredi au Palais des Congrès au loto annuel des commerçants organisé par l' association " Cœur de Ville ".

 

Nous avons eu le plaisir d'y apercevoir de loin Mme Patricia Granet , future candidate de la Liste " Je les ai soutenus mais pourvu qu'on ne s'en souvienne pas "  présente de 20 h 15 à 20 h 17 et une  représentante de la majorité, qui s'est montrée aussi mais de 20 h 14  à 20 h 18 .

 

 

De quoi nous conforter dans l'idée que le commerce n'est pour la majorité en place , pas la priorité des priorités.

Mais ça , une simple balade dans nos rues commerçantes suffit pour s'en convaincre.

 

Monsieur Teyssier , "adjoint au désastre économique" était lui retenu par une autre réunion mais n'a pas cru bon de passer même quelques instants saluer l'investissement des commerçants pour l'organisation de cette soirée.

Trop occupé qu'il était à rassurer le comité des fêtes de Digne en lui assurant le vote de leur subvention avant les élections.

Comme si quelqu'un à Digne les Bains voulait s'y attaquer...

 

 

Hélas ,  les commerçants Dignois ont l'habitude d'être traités de la sorte avec cette majorité incapable de les inviter autour d'une table pour discuter et trouver "ensemble " les meilleures solutions tant sur les manifestations que sur les délocalisations du marché ou tout autre problème les concernant.

Et quand on les invite , on fait semblant , comme récemment avec les travaux de la rue de l'Hubac , en organisant des réunions alibis .

 

Pauvre commerce Dignois !!  Pauvres commerçants Dignois !!

 

Détresse que nous avons pu mesurer cette semaine en allant individuellement à leur rencontre pour leurs exposer les 2 ou 3 premières mesures parmi beaucoup d'autres que nous comptons prendre pour eux ... et avec eux !

 

 

Et à ceux , les bienveillants, qui pensaient avoir vu dans les jours précédents Monsieur Teyssier s'affairer dans la rue de l'Hubac , qu'ils ne s'y trompent pas.... Il était à la recherche d'un local pouvant servir de permanence à Mme Granet et lui même...

 

La mauvaise nouvelle c'est que le 24 mars au matin, un local commercial sera de nouveau disponible dans le centre ancien.

 

 

Terrible union que celle du  vide et du vent !!

 

Gilles De Valckenaere



04/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 689 autres membres