"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

Migrants à Digne. On voit que les élections approchent ....

Ainsi nous apprenons par le presse que P.Granet serait subitement et dans un des ses trop rares moments de lucidité , solidaire de ses concitoyens et serait soi disant « opposée » à ce que l’ancienne maison de retraite du quartier Beausoleil devienne un centre pour demandeurs d’asile …

 

 

Ce qui en gros revient à dire : « J’ai tout fait – avec mes amis de gôôôche - pour que viennent en pays Dignois des centaines de Migrants – Initialement pour 6 mois – mais maintenant que les élections et la sanction des urnes approchent, si on pouvait les placer ailleurs ça m’arrangerait bien »

 

 

Elle avait augmenté les capacités d’accueil  en pays dignois pour accueillir les migrants  de la « jungle de Calais ».

 

Face à une hospitalité aussi importante qu’inattendue, des migrants plus économiques que demandeurs d’asile ainsi que  ceux que certains qualifient de « mineurs non accompagnés » ont suivi.

 

Une fois de plus, aucune anticipation sur les conséquences de ses décisions prises dans le dos de nos concitoyens.

 

 

Notre Groupe « Les Dignois d’abord » croit bon de rappeler qu’il a toujours été le seul à s’opposer à l’accueil d’une telle population dans notre territoire et qu’il a interpellé P. Granet sur la réponse très « tiède » voire ambiguë qu’elle avait donnée au préfet concernant le projet de création d'un centre de demandeurs d'asile sur le site de l'ancienne  maison de retraite du quartier Beausoleil.

 

En effet, elle n’a pas écrit qu’elle s’y opposerait avec la plus grande fermeté, ni qu’elle y était défavorable mais simplement de façon édulcorée qu’elle n’y était seulement « pas favorable »…..

 

Quand Marie Anne Baudoui Maurel l’a interpellée sur ce sujet lors du dernier conseil municipal, la chose qui semblait la contrarier le plus, était de savoir comment le Groupe Les Dignois D'abord  avait pu avoir sa lettre en réponse au préfet.....

 

 

Considérant que très peu de choses sont faites pour nos concitoyens en détresse, nous  considérons que chaque euro dépensé doit l’être pour nos concitoyens et non pour assouvir les caprices humanitaires de certains élus que nous encourageons à entretenir sur leurs deniers personnels les causes qu’ils veulent défendre.

 

 

Digne a vocation à être une ville touristique et non pas comme sa place du général de Gaulle l’est trop souvent, un lieu pour oisifs qui se détendent sur le compte des contribuables pendant que nos concitoyens travaillent pour arriver à boucler leur fin de mois pour les plus chanceux d’entre eux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Capture granet migrants.JPG

 



 

 

Les Dignois d'abord



06/03/2019
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 692 autres membres