"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

Nous en sommes sortis plus grands et plus forts !!

"Je suis convaincue que Marie -Anne Baudoui Maurel  peut arriver en tête au soir du premier tour, et remporter la mairie de Digne-les-Bains au second " c’est ce qu’a affirmé Marine Le Pen lors de sa conférence de presse tenue dans notre préfecture.

 

Est-ce la peur de voir leur échapper le pouvoir, leurs privilèges pour certains qui leurs a fait perdre toute prudence au point qu’ils ont montré enfin leurs vrais visages?

Toujours est-il que les masques sont enfin tombés.

 

Deux cents de nos militants et  sympathisants ont répondu présents pour accueillir notre Présidente nationale malgré les menaces proférées et les tentatives d’intimidation qui se sont succédées les jours précédents. C’est uniquement à des tours de garde deux nuits durant et une surveillance policière accrue, que nous devons d’avoir pu inaugurer une permanence intacte.

 

Mais des questions demeurent :

 

-Comment des adultes et des élus (ou candidats à l’être) ont-ils pu, faute d’avoir su mobiliser, aller recruter jusqu’à la sortie des établissements scolaires de jeunes élèves pour pallier leur manque d’attractivité ?

 

- Que venaient faire ici à Digne, des cris tels que « Allah akbar » ( qui signifie : « Allah est grand ») ?

 

- Comment doit-on qualifier ces individus qui ont osé amener des enfants ( des 11-13 ans) et des adolescents à déborder le trop mince cordon de sécurité pour les placer aux premiers rangs comme boucliers?

 

- Comment qualifier ces « adultes » qui les ont amenés à cette fureur, cette hargne , à hurler des slogans haineux dont la plupart des jeunes étaient bien incapables d’expliquer ce qu’ils voulaient dire ? 

 - Comment des adultes responsables dignes de ce nom peuvent-ils encore se réjouir et pire, se vanter de tels actes ?

 

            Je tiens à dire combien je suis particulièrement fière du comportement de nos militants et sympathisants qui n’ont pas répondu  aux insultes et aux jets de projectiles et ont entonné  notre hymne national plusieurs fois avec  force et ferveur.

C’est grâce à leur maîtrise gardée et leur dignité que  des enfants et des adolescents n’ont pas été blessés.

Je tiens à remercier les membres bénévoles du DPS qui  ont permis à notre Présidente de ne pas être blessée en rejoignant sa voiture.

 

            J’adresse mes chaleureux remerciements à ceux d’entre nous qui, par leur calme et leur maîtrise, ont permis de rassurer et protéger ceux qui, parmi nous, étaient  fragiles.

Féliciter les dizaines de sympathisants et de militants qui n’ont pu nous rejoindre à temps et sont restés sur l’esplanade tout aussi maîtres d’eux-mêmes.

Ils nous ont fait d’ailleurs parvenir des renseignements et des photos édifiantes.

 

Que nous restera-t-il de cette après-midi mémorable ?

 

Une démonstration de ce que sont capables de faire certains individus extrêmistes et élus  qui ont osé arborer des écharpes tricolores et des candidats aux prochaines municipales qui dénonçaient officiellement la manifestation mais qui se sont montrés aux côtés des manifestants….certains salariés de la mairie ont  aussi participé activement.

Ces personnes représentaient d’ailleurs les très rares adultes majeurs dignois présents ce soir là sur le cour des Arès!.... ( Cf ci-après  quelques-unes des photos prises sur place le démontrant ).

 

Certains d’entre eux ont eu le culot de revendiquer leur action dans les journaux avec fierté. On a même appris qu’ils avaient donné des moyens techniques appartenant à la commune (kiosque, électricité….) afin d’organiser cette manifestation !

 

Belle image de la politique qui se sert d’une population vulnérable pour essayer d’arriver à ses fins faute d’autres moyens ou d’arguments.

 

Les citoyens savent juger et ils ont vu dans quel état les gouvernements précédents ont laissé notre pays et les français.

Les deux heures que nous avait promises Mme Marine Le Pen et qu’elle nous a consacrées, sont une magnifique reconnaissance du travail accompli, le meilleur des encouragements à persister dans notre travail aux côtés et POUR les Dignois !

 

Les invités présents ont pu voir la femme politique souriante, chaleureuse et très simple qui a su accorder à tous ceux qui ont pu l’approcher une parole gentille, une attention particulière  qu’ils ont beaucoup appréciées.

Rien à voir avec l’image que ses détracteurs veulent faire passer de sa personne ; d’ailleurs, elle est allée et continue d’aller à la rencontre de ceux qui ont été oubliés ce qui fait d’elle la femme politique la plus appréciée des français!

 

Les Dignoises et les Dignois apprécieront.

 

Pour ceux qui s’interrogeaient encore, ils savent après cela où se trouvent la haine et l’intolérance. Car les soi-disant démocrates n’ont reculé devant aucun moyen pour empêcher une simple inauguration, ces soi-disant défenseurs des valeurs républicaines ont hué et fait huer notre hymne national La Marseillaise!…  

 

 

Notre détermination s’est trouvée renforcée et nos forces décuplées.

 

Pour Digne les Bains,

Pour les Dignois d’abord,

Marie-Anne Baudoui-Maurel

 

Colette Charriau , candidate à la Mairie de Digne en 2014 arborant illégalement une écharpe .

et Anne Holte candidate pour la gauche aux municipales 2014, (bonnet blanc)

 

 

 

 

Un " salarié " de la mairie de Digne les Bains ....se promenant là par hasard .

Le frére ...

 

 

 

Mr Santiago , candidat à la mairie de Digne les  Bains se faisant passer pour un habitant  !!!

 

 

 

Le " prêt à tout " pour sauver ses avantages , le candidat Berrod avec l'écharpe tricolore illégale qu'il a cachée dès qu'il a vu qu'il était pris en photographie.... mais elle dépasse encore du blouson.....

 

 

 

A l'arrivée de Marine LE PEN  , pas de manifestants !

Il est vrai que nous n'avions pas encore commis l'irréparable , entonner " La Marseillaise



04/03/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 690 autres membres