"Les Bas-Alpins d'abord" avec Marie-Anne Baudoui Maurel

Pas assez d'enfants pour ouvrir la créche de Beynes.....

 

 

Nous avions été les seuls depuis le démarrage du projet à trouver que l'installation d'une micro-crèche à Beynes était une erreur, un gaspillage et que cette décision était dépourvue d'intérêt général.

 

Il était évident pour nous que ce projet correspondait parfaitement à un "renvoi d’ascenseur" pour "béni oui oui attitude"  par nos socialistes locaux envers le maire de Bras d'Asse, Jean Arnaud grand serviteur de sa propre cause, grand protecteur de son statut de 1er vice-président et champion toute catégorie des élus " leveur de bras "  quand il s'agit de valider les décisions de la "clique Granet".

 

Ancien vice-président de la CCAA de la vallée de l'Asse, celui-ci œuvre inlassablement pour éviter toute opposition à Granet dans la vallée ... Quand un semblant d'opposition il y a bien sûr.

 

Donc, avec l'aide la quasi unanimité des élus de la CCABV, ce projet a été validé malgré notre opposition "constructive "puisque nous pensions qu'adosser ce projet à la commune de Mezel et son nouveau groupe scolaire aurait "la moins pire" des solutions.

 

Mais comme d'habitude, on nous a asséné que nous avions tort , la crèche allait fonctionner du tonnerre!......

 

Dur retour à la réalité avec l'article  paru dans la Provence paru ce matin où l'on apprend que sur les 9 places disponibles - pour un cout de 550 000 € (quand même )- son ouverture étant repoussée ....faute d'enfants!!!

 

Quand on connait les difficultés de certains parents à trouver des places de crêche , on voit bien qu'une fois de plus les décisions de nos élus sont en complet décalage avec la réalité et ne correspondent en rien aux  besoins réels de la population.  Ils sont totalement indifférents aux difficultés vécues au quotidien par nos concitoyens et dépensent leur argent avec largesse.

 

Remercions donc l'équipe Granet, qui une nouvelle fois a montré son incapacité à gérer quoi que se soit et une mention spéciale également au député - en période électorale - Gilbert Sauvan- de nous avoir mis un tel fardeau à assumer dans un pays Dignois qui n'avait vraiment pas besoin de ça .....

 

 

Les élus inter-communautaires de la liste "Les Dignois D' abord"

 

Marie Anne Baudoui Maurel

Gilles De valckenaere

Corinne Tonelli

 

 

Créche de Beynes.JPG

 

 

 

 

 

 



28/11/2015
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 690 autres membres